Exumas – de George Town à Staniel Cay

Lee Stocking Island (30 Nm)Nous quittons la baie de Georgetown par la passe ouest et regagnons l’océan, qui est assez agité après le coup de vent des jours passés. Nous faisons un grand bord sous gennaker et le vent faiblit peu à peu. Nous poussons jusqu’à mettre hamac à l’avant 🙂 … profiter à fond de chaque instant, voilà la devise du moment !
Nous prenons le Adderly cut pour aller mouiller à Lee Stocking island, devant le village fantôme depuis à la fermeture du centre de recherche qui était établi à la pointe nord. Il y a plusieurs bateaux, surement car c’est un des premiers mouillages accessibles depuis Great Exuma, mais pas grand chose à voir dans les fonds, à part un cimetière de lambis. Valentin finit par un trouver un vivant parmi toutes ces coquilles vides et peut expérimenter la préparation de la « conch salade en moins de 2mn », ou presque, n’est pas Ronaldo qui veut, mais il est en très bonne voie !

Cave Cay (16 Nm)
Nous repassons côté océan, jusqu’au Cave Cay cut, pour aller mouiller à Cave Cay. La passe est profonde, mais nous avons 5 Nds de courant de face, ça bouillonne et on pousse un peu les moteurs pour réussir à entrer.
L’endroit est magnifique, nous mouillons dans 2m d’eau turquoise, seul voilier, avec un gros yacht au loin. Certains passeront à l’eau tout habillés, c’est l’effet Bahamas !!!
Bonne nouvelle, Mimosa a mis le turbo pour nous rejoindre en quelques jours depuis Cuba et arrivent le soir même. En attendant nous profitons des lieux, un tour de planche pour moi, il n’y a pas énormément de vent mais la balade entre tous les îlots est absolument dingue. A l’approche d’une patate de corail, une raie saute devant ma planche. Arrivée entre Musha Cay et Lansing Cay, un banc de sable avec seulement 30 cm d’eau, et des couleurs, mais des couleurs …. dégradé de blancs, verts, bleu. Pendant ce temps Valentin est allé faire une petite visite sur Musha Cay, île privée qui se louait, selon notre guide, 325000$ la semaine en 2008…
Après cette balade, un petit tour sous l’eau, il y a quelques belles patates, et alors que je photographie les poissons, je vois surgir une énorme raie aigle, elle est majestueuse !
Nous ramenons 3 lambis pour les retrouvailles du soir avec Mimosa.
Nous continuons le lendemain à explorer les lieux, un tour le long de la côte, dans les grottes, la baie de la marina, trou à cyclone, est assez déserte… et un petit tour sur Musha Cay pour les parents ….

Little farmers Cay (6Nm) / Great Guana Cay
Nous partons cette fois côté bank, fabuleuse navigation dans quelques mètres d’eau d’une clarté incroyable, 10-15 Nds de vent, et abrités de la houle par les îles, c’est du pur plaisir.
Ce site à la réputation d’être le petit bout de Polynésie local…. et effectivement, les couleurs sont de plus en plus dingues !
Nous mouillons dans à peine 2m d’eau, pour un peu on aurait pied. Nous ne sommes pas seuls ici…. un énorme barracuda s’est installé sous nos bateaux, il doit faire au moins 1,5 m et malgré notre curiosité on n’ose pas trop l’approcher.
On se fait une petite séance guitare avec Mimosa, c’est très cool, puis les enfants partent en annexe explorer une épave sur la plage pendant que les parents préparent les étapes suivantes.

Nous poussons le lendemain jusqu’à Oven Rock, sur Great Guana Cay, d’où l’on peut faire une balade à pied jusqu’à une grotte. Sur cette île presque déserte, les gens de passage ont fléché l’itinéraire avec des pierres et des objets déposés par la mer. Nous montons un peu et trouvons l’entrée de cette grande grotte, où l’on se baigne dans une eau bien fraîche, entre stalagmites et stalagtites, avec quelques chauve souris pour compagnie, sensations !Nous poursuivons la balade jusqu’à la plage côté océan … Magnifique si l’on fait abstraction des quantités de déchets amenés par la mer.
Retour au bateau pour terminer la journée à BlackPoint le village de l’île, et le réputé café « Lorraine’s Café », où l’on trouve parait il une cuisine bahaméenne typique. C’est en fait très très américain … mais le wifi est super et je peux envoyer toutes les évaluations des enfants.
Arrivés au ponton nous avons pu voir juste sous nos pieds requins nourrices et raies patentage tournoyer ensemble, attirés par les déchets des pêcheurs.

Staniel Cay (9Nm)
Un saut de puce pour arriver au village suivant, Staniel Cay qui ne compte guère plus qu’une centaine d’habitants… on a l’impression d’avoir jeté l’ancre dans une piscine, on a toujours du mal à en croire nos yeux. Nous faisons quelques allers retours dans le village pour essayer de remplir nos bouteilles de gaz, un des sujets récurrents en voyage, mais resterons bredouilles cette fois ci, nos raccords ne sont pas compatibles.
Le lendemain matin, après un peu d’école, on part faire une ‘récré’ à la découverte de la célèbre « Thunderball Cave », grotte où ont été tournés plusieurs films, dont un James Bond. Cette grotte traverse un petit îlot devant le village, les entrées sont immergées ou non selon les marées, et des trous dans la voute laissent entrer les rayons de soleil, créant des jeux de lumière fantastiques. Il y a énormément de poissons. Les plus courageux montent au sommet de l’îlot pour sauter par le trou, sensations garanties, c’est très haut et le contraste avec la lumière du jour rend le tour bien noir.
Nous profitons une bonne heure de ce lieu magique pour nous seuls, puis en quelques minutes arrivent plusieurs bateaux qui amènent les touristes par dizaines, et viennent avec des croquettes pour chats pour attirer les poissons. changement de décor complet, les poissons sont tout excités, il y a des palmes partout … il est temps de repartir ! On ne regrette pas d’être venus de bonne heure :-).
Le temps presse pour Mimosa qui doit accueillir ses équipiers pour la transat retour à Nassau, et pour nous qui souhaitons rejoindre la côté américaine, aussi nous repartons pour notre dernière étape, Warderick Wells, le coeur du parc naturel des Exumas.

4 réflexions sur “Exumas – de George Town à Staniel Cay

  1. dernière étape ??? avant la traversée retour ??? Je n’y comprends plus rien … Bises – le capitaine a l’air vraiment détendu dans son hamac !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s