BVI – Tortola & Jost Van Dyke

Poursuite de notre exploration des îles vierges, après notre belle pause de midi aux Baths, nous continuons notre chemin, toujours à la quête d’un meilleur abri … Nous partons vers l’ouest, longeons Tortola, visons un mouillage au sud de Scrub Island. Verdict, énormément de bateaux, et toujours beaucoup de vent et de clapot, nous poursuivons jusqu’à Guana Island, et trouvons là enfin le mouillage de nos rêves ! Juste quelques bateaux, pas de clapot, un petit coin sauvage comme on aime. Nous jetons l’ancre …. qui râcle le fond : une grosse dalle de pierre, ça ne plantera pas ! On n’insiste pas, il y a une bouée disponible un peu plus loin, nous nous y amarrons. Il ne faut pas longtemps pour que nous ayons la visite du gardien des lieux, 30$ la bouée, ça calme un peu … mais justement pour un peu de calme, on est prêts à tout ! Le lendemain, nous allons faire un petit tour sur cette superbe plage blanche. L’île est privée, le gardien nous indique que le ponton à annexe aussi, pas le droit de laisser la nôtre, pas de possibilité de laisser nos poubelles non plus … là nous commençons à nous dire qu’au vu du prix de la bouée, ils pourraient assurer un minimum de service, et d’amabilité :-/ !! La plage est magnifique et malgré le ciel gris l’eau a des couleurs fabuleuses , mais nous n’irons pas beaucoup plus loin, des panneaux nous rappellent régulièrement que nous n’avons pas le droit d’aller au delà de la bande de sable de la plage.
Sur un sentiment mitigé nous quittons les lieux, après une petite bataille pour se libérer de la bouée. Comme nous prenions toujours des bourrasques de vent, le bateau a avançait et reculait sur la bouée, et les amarres ont fini par faire de jolis noeuds avec le mouillage de la bouée.

Prochaine étape, Cane Garden Bay sur Tortola, jolie baie bordée de cocotiers et de petits restos moins huppés que sur Virgin Gorda, tout cela a l’air bien sympa, une belle tortue sort sa tête de l’eau quand nous arrivons, et nous sommes accueillis aux sons de Bob Marley, ça se présente bien ! Les enfants peuvent aller à la plage à la nage et retrouver les copains, cela commençait à faire longtemps que les conditions ne le permettaient pas. Nous sommes étonnés de voir d’énormes piles de transat tous le long de la plage …. et encore plus surpris le lendemain au réveil de retrouver la jolie plage de la veille couverte à 100% de transats !! C’est jour de passage de paquebot, tout le monde s’affaire pour recevoir quelques heures les milliers de croisiéristes, changement d’ambiance. Pour nous ce sera rando dans le parc national de Sage Mountain avec les copains, suivie d’une après midi plage pour les enfants.

Nous rejoignons ensuite Little Jost Van Dyke, au mouillage de Sandy Spit, toute petite île qui fera un beau terrain de jeux pour la bande d’enfants. L’eau est particulièrement claire, et on croise quelques raies pastenagues sous les bateaux, mais il y a trop de ressac pour aller plonger sur la barrière de corail, et la grisaille nous prive des belles couleurs. Nous poursuivons vers Great Harbour, le mouillage principal de Jost Van Dyke, pour faire notre sortie des îles vierges. Cette baie est très sympa, un peu hors du temps, et nous passons la soirée au mythique bar le Foxy’s, derniers moments avec les copains avant de partir pour 2 jours de traversée vers la République Dominicaine, heureux de terminer sur cette note là, mais un peu frustrés de ne pas avoir pu apprécier mieux cet archipel.

2 réflexions sur “BVI – Tortola & Jost Van Dyke

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s