Marie Galante

Nous quittons Roseau au sud de la Dominique en compagnie de Seaview et Krysfil qui vont jusqu’à Portsmouth au nord d l’île, alors que nous visons Marie Galante.

La navigation sous le vent de la Dominique n’est pas très agréable. En fonction des reliefs de l’île (jusqu’à 1500m), soit il n’y a plus de vent , soit nous prenons de fortes rafales, et passons régulièrement de 5 à 30 Nds, avec parfois un vent d’ouest alors que les alizés sont plein est. Bref on avance avec un ris et le moteur de temps en temps pour se dégager des dévents. A l’approche de Portsmouth nous croisons une grosse tortue, c’est amusant en naviguant, c’est une première !

A la pointe de l’île une rafale plus forte nous arrache les maillots de bains rangés dans les filets sous le bimini, ça c’est fait ! Un don de plus à Poséïdon, ou une contribution supplémentaire à la pollution des océans 😦 …

Une fois dégagés de l’île le vent est plus régulier et nous arrivons à Marie Galante sur un seul bord de près, au mouillage de St Louis pour trouver une voiture pour le lendemain. Sur les conseils d’amis nous nous faisons un petit diner sans enfants chez ‘Henry’, ambiance musique, pieds dans le sable et rhum très sympa…. Le rhum glacé offert au comptoir est redoutable !

Le lendemain nous partons faire le tour de cette île qui nous avait séduits il y a quelques années lorsque nous y étions venus en bateau avec mes collègues : visite d’une miellerie, d’une distillerie, nous retrouvons le charme paisible de cette île. Nous arrivons à Capesterre et ses fabuleuses plages, abritées par la barrière de corail. Les anciens propriétaires du bateau nous ont donné une autre bonne adresse : le Dantana Café, tenu par leurs amis. Super endroit, et l’assiette est aussi bonne que la vue exceptionnelle …. chouette moment ! Nous bouclons le tour de l’île par le passage à la « Gueule Grand Gouffre ». Retour à St Louis pour rendre la voiture, et changer de mouillage direction l’anse Canot beaucoup plus sauvage pour une nuit avant de rejoindre les Saintes.

2 réflexions sur “Marie Galante

  1. Portsmouth… Portsmouth… entre Southampton et l’île de Wight ?? Ah oui… là-bas on peut effectivement se plaindre de la météo 🙂
    Allez… Profitez!! Et merci pour les news!!
    Bises à tous les loups de mer.

    J'aime

  2. Aujourd’hui est un grand jour, je viens de découvrir que le paradis existe, et c’est vous qui l’avez trouvez, alors gardez le précieusement.
    Bisous à vous tous.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s