Grenadines – Mayreau et Canouan

Après une ultime baignade avec les tortues, nous achetons un petit thon à un pêcheur, levons les filets et jetons les restes à l’eau … Aussitôt une raie arrive pour les manger. Nous retournons à l’eau pour voir, elle a un comportement très nerveux, tourne autour avant de s’en emparer, si un poisson ou nous approchons un peu, elle se camoufle dans un nuage de sable. Le temps de prendre quelques images, et nous la laissons tranquille.Nous avons l’ancre, commençons à être au point pour remonter la chaîne à la main, avec l’aide des 2 filles.

Petite nav vers Mayreau sous solent seul pour quelques milles, nous contournons l’île par le nord pour entrer dans la petite baie ‘Salt Whistle bay’ … charmante, petite … et bien remplie ! Simon trouve que l’eau est un peu sombre, la barre est haute après les Tobago cays;-) !!! Une dernière bouée de libre, mais elle est en fait réservée pour un charter. Un boat boy nous guide pour aller se mettre à l’ancre au ras de la plage, dans 2 m d’eau, c’est parfait pour nous sans guindeau. Nous sommes au bord de la plage, devant la petite langue de sable qui sépare les 2 collines avec ses cocotiers et la vue sur la mer de l’autre côté, superbe ! à quelques pas sur la plage quelques petits restos les pieds dans le sable, bien sympa aussi.
Les enfants peuvent aller à la plage en nageant, on passe une super fin d’après midi.

Le lendemain la houle de nord annoncée est bien là … nous pensions ici être mieux abrités mais elle entre par l’arrière des bateaux qui ont tendance à partir au surf et avancer sur leur bouée ou leur ancre, c’est relativement impressionnant.
Bien au fond de la baie, nous ne sommes pas trop secoués, mais en fin de journée un gros lagoon 57 pieds vient prendre la bouée juste derrière nous, et la houle se renforce… 2 bateaux à coté de nous se touchent, nous ne sommes pas très sereins pour cette nuit, entre le risque de s’échouer sur la plage et celui de se faire toucher par le cata de derrière, nous veillons une partie de la nuit dans le cockpit.
Le lendemain avant 9h tous les bateaux ont quitté le mouillage, nous attendons nos amis de Seaview qui doivent nous rejoindre ici, et la houle devrait baisser, nous restons donc à notre place pour aller visiter le village. Nous suivons une jolie petite route qui nous conduit en haut de la colline, nous visitons l’église puis la contournons pour profiter du point de vue sur les Tobago Cays et redescendons vers le village, petites maisons colorées, ambiance rasta très très cool. Pour les copains qui auraient envie d’un peu de repos au soleil, il y a ici des ‘guest house’ qui doivent être top !

De retour au bateau la houle est toujours aussi forte et nous nous décidons à relever l’ancre pour aller prendre la dernière bouée dispo… à peine décrochés nous voyons entrer 2 ou 3 bateaux dans la baie, c’est chaud mais nous arrivons à avoir notre bouée, ouf ! celle ci est par contre dans une partie du mouillage bien moins abritée et on doit se tenir dans le bateau pour ne pas tomber, comme en pleine transat !
Apéro sur la plage avec les copains et nous partons après une nuit agitée pour Canouan.

Nous commençons par la côte au vent, et le mouillage bien nommé « the pool » … nous prenons la petite passe, longeons d’assez près la côte en évitant les patates de corail que l’on repère bien à la couleur de l’eau, et nous retrouvons de nouveau dans 2 m d’eau turquoise …. seuls au mouillage. Une belle plage qui invite au barbecue, mais nous avons beau cogiter, nous n’avons absolument rien à griller !

La barrière de corail nous abrite de la grande houle Atlantique, nous avons de la chance, peu de vent et du beau temps pour se faufiler dans la passe.

Nous contournons l’île le lendemain pour aller à Charleston bay, mieux abritée, grande baie assez déserte, où nous profitons du wifi de l’hôtel sur la plage pour charger les copies du CNED et faire les exercices de langue en ligne, le matin, et l’après midi baignade, plongées ou concours de dessins pour les uns et les autres. Les fonds sont beaux autour de « white rock », avec des éponges et des coraux colorés, beaucoup de poissons et de langoustes qui nous narguent avec leurs grandes antennes.

Après 2 journée tranquilles ici, nous prenons la mer pour Bequia.

2 réflexions sur “Grenadines – Mayreau et Canouan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s