Transat J8

Position :12d07.907N 44d43.25W
Distance parcourue sur 24h : 132Nm
Distance pour Grenade : 1011Nm

Hier on avançait tranquillement, la on est vraiment scotchés ! La mi transat a été franchie vers 18h, mais l’apéro a été écourté par la chute du vent qui nous a obligés à affaler le spi. L’option la plus rapide pour arriver aurait été d’affaler la GV et de tailler la route à moteur pdt une quarantaine d’heures, mais comme on est têtus/puristes/flemmards/trop bien sous voiles/pa pressés/un peu joueurs/complètement dingues (au choix) on a envoyé le gennaker pour filer un peu plus au sud retrouver davantage de vent, et effectivement assez vite on a retrouvé 10nds de vent. La nuit à glisser comme ça sous gennaker avec quasiment pas de houle a été super agréable. Avec le nouveau rythme de quarts on est en meilleure forme et on peut savourer les nuits étoilées et les levers de jours (ah le moment où on commence à distinguer l’horizon et les vagues, en voyant encore quelques étoiles la haut dans le ciel …).
Ce matin, au vu des fichiers météo, la voie était toute tracée pour filer droit vers l’arrivée sous spi…. Mais après le changement de voiles et un bon départ le vent est vite retombé pour qu’on se traîne à 3 nds… Pas arrivés à ce rythme là ! Mais comme on est optimistes/têtus/…etc et que le vent dorénavant ne doit faire que forcir…. Nous continuons ainsi !

Nous devons par contre mentionner la montée du « FAP » à bord de Siminoé ( Front Anti Poisson) qui a commencé à se manifester hier suite à la remontée d’une carangue (? Identification a confirmer) …. Les leaders de ce mouvement seraient des petits coquinous ayant des vues sur les bocaux de confits précieusement conservés pour les grandes occasions où les coups de mou.
Heureusement la mi transat faisait partie des événements ´marquants’ et pour celui ci j’avais gardé tout spécialement le paquet de crozets du super colis de départ envoyé par ma copine d’enfance Céline (merci!)…. ce qui a un bien calmé les ardeurs du ´FAP’ …. Mais la carangue est toujours au frigo !
Le vent devrait reprendre cette nuit et ne cesser de monter jusqu’à l’arrivée (on évitera tout pronostic sur l’arrivée), on espère juste que ce J8 sera le plus lent de la transat, mais on n’est pas à l’abri d’une surprise !

2 réflexions sur “Transat J8

  1. En plein milieu de l’Atlantique et pas de houle, pas de vent – pour le moment, hein ! Quelle situation inconnue, non ? Nous vous suivons avec beaucoup de plaisir et toujours une grande admiration. Et on fait un petit point Siminoé à chaque réun’s du Groupe. Bonne continuation les amis. Encore quelques jours et vous ferez le bel atterrissage qui soit ! Fratern’s.

    J'aime

  2. Que la vie nous parait triste sur le plancher des vaches, par rapport à vous. Vraiment vous allez donner envie de partir à beaucoup, mais l’envie c’est une chose et les capacités en sont une autre. bisous et bon vent

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s