Transat J4

Position :15d17.41N 36d03.91W
Distance parcourue sur 24h : 167Nm
Distance pour Grenade : 1521Nm

Nous sommes maintenant plein vent arrière avec un vent léger de 10-12 nds. Les catas étant beaucoup plus rapides au grand largue qu’au vent arrière, on tire généralement des bords en zigzagant dans le lit du vent. Au global plus rapide, mais cela fait beaucoup de route en plus, et c’est moins confortable car plus le bateau avance vite plus plus ça cogne, et d’autant plus qu’on a la houle un peu de travers. Pour ménager le bateau et l’équipage dans la durée , on tente l’option prise par Seaview devant nous : au vent arrière avec les voiles en ciseaux. On bricole une retenue de bôme avec amortisseur pour éviter tout empannage, et une écoute pour caler le solent auto vireur sur l’autre bord, et c’est pas mal du tout, le bateau avance à 7-8 nds quasiment sur la route directe, dans l’axe de la houle donc super confort ( au lieu de 9-10 nds à 20 degrés de la route). Les plus pointus feront un peu de trigo pour valider le meilleur choix… Pour nous l’objectif est de tenir 2 semaines sans faire de casse, et la il est certain que le bateau force beaucoup moins. Pas d’empannage non plus à faire, et c’est très bien pour l’équipage et surtout mon dos qui ne me permet pas encore de wincher correctement .
Dans la nuit je vois réapparaître Iolana (le bel outremer 45 tout neuf) a l’AIS, grosse surprise, nous les pensions partis loin devant avec leur gréement de compet’ et leur équipage de 5 adultes… Finalement on ne s’en sort pas si mal avec notre vent arrière pepère sous solent !
Côté parents on a encore du mal à prendre le rythme des quarts, un peu de fatigue et du mal à dormir en journée. La voute céleste est magnifique mais on a du mal à en profiter… Dans quelques jours peut être ?
Aujourd’hui c’est évaluations Cned pour tous, pas le plus facile, surtout avec Simon et les pages d’écriture à faire.
Ce matin j’ai remis à l’eau le rapala bleu, héros de la pêche d’hier…. qui a disparu en mer peu de temps après, bas de ligne acier sectionné (il y a du gros là dessous !). Cela fait 3 leurres perdus pour un poisson pêché, le rendement ne peut que s’améliorer !
Côté météo, nous chargeons chaque jour les fichiers de vent par téléphone satellite, alternativement les prévisions fines a 3 jours pour la zone de progression équivalente, et une vision globale jusqu’aux Antilles a 10 jours, pour choisir nos options de route, avec suffisamment de vent mais pas trop …. Dans la mesure du possible ! Il va falloir jouer un peu tactique pour la 2eme semaine … En tout cas pour le moment c’est idéal 🙂

2 réflexions sur “Transat J4

  1. STP Carine l’esprit compétition on s’en fout Pose toi la question : c’est quoi l’essentiel ? Est ce que l’outremer 45 fait mieux que vous? Ou que le 42 TS mat carbone?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s