Compte à rebours

Nous voici maintenant à 10 semaines du départ, la pression monte … on passe en mode ‘compte à rebours’ en réalisant qu’on n’arrivera pas à faire tout ce qu’on envisageait. Une pensée nous effleure, avec 1 ou 2 mois de plus ce serait beaucoup mieux … mais on sait que si on attend d’être complètement prêts, on ne partira jamais, alors on met les bouchées doubles et on cible les priorités, objectif de départ vers le 10 juillet.

Même si la liste de travaux est encore longue, pas mal de choses commencent à aboutir .

  • Gréement :

La bôme et la GV sont remises en place.

On fait un essayage laborieux du lazy bag () pour ajuster sa taille : pour cela il faut monter au mât pour fixer les poulies de lazy bag, hisser la GV, pas idéal quand on est à terre, défaire les bosses de ris () de la bôme, glisser le lazy bag … et c’est là que ça se complique : des lazy jack () dont on n’arrive pas à ajuster la longueur pour qu’ils soutiennent bien la latte sur toute la longueur, des rafales qui font tourner la bôme de 30°, un peu flippant quand on est en train de nouer les bouts pour essayer d’ajuster leur longueur.

Tout cela était pour prendre les mesures et ajuster la fermeture du lazy bag, mais comme la latte est mal soutenue à l’arrière, ça ne ressemble à pas grand chose et je doute un peu de ma prise de mesures. Tout ça pour ça…

Pour oublier cet épisode improductif, je me défoule en passant tout le bateau au karsher, il commençait à méchamment verdir, c’est bon pour le moral de le voir reprendre un peu de fraîcheur.

(*) lazy bag : c’est une housse dans laquelle la voile se met quand on la descend, qui se ferme ensuite par une fermeture éclair pour protéger la voile des UV.

(**) bosses de ris : cordages qui permettent de réduire la surface de la voile quand le vent forcit

(***) lazy jack : ce sont des cordages que l’on tend entre le mât et la bôme pour maintenir la voile lorsqu’on la descend, afin qu’elle se plie d’elle même en accordéon sans dégringoler sur les côtés.

  • Elec :

  • installation du Radar, de l’AIS et du GPS, super tout fonctionne, on peut maintenant nous trouver sur « Marine Traffic », sur ce lien : http://www.marinetraffic.com/en/ais/home/oldshipid:3405721/oldmmsi:227653940/olddate:lastknown/_:e52a54ea237663c5afe6301c64b619a9 (ou avec notre MMSI : 227653940, ou le nom du bateau « Siminoé »(pas d’homonyme connu à ce jour).

  • installation d’une batterie supplémentaire pour alimenter le supplément d’électronique. Ca n’a l’air de rien de dire qu’on ajoute un batterie … mais finalement ça se traduit par 3 jours de boulot pour aménager un compartiment : découper, faire un bac en contreplaqué, stratifier … le tout dans un compartiment ou on entre au choix le bras ou la tête, mais pas les deux en même temps, une vraie partie de plaisir pour Valentin.

  • installation d’un convertisseur 220v qui nous permettra en mer d’alimenter sur batterie tous les équipements qui ne s’adaptent pas au 12v, notamment nos ordis, la machine à laver (et oui …. cela en fera sourire certains, mais avec 3 enfants à bord, on a opté pour ce confort là)

  • installation d’un switch qui bascule automatiquement le 220 V du convertisseur vers la prise de quai quand on se branche au port.

* Chasse aux fuites (épisode 6) :

Valentin continue à traquer les entrées d’eau dans les cales moteurs, il finit par trouver une entrée au niveau du dernier chandelier, avec une accumulation d’eau derrière la plaque de bastaque et un début d’osmose. Il y a des jours comme ça où la liste des choses à faire s’allonge au lieu de raccourcir. Il faut gratter tout le polyester abimé et reboucher.

* Safrans :

Nous avions fait remplacer les bagues de Safran par le chantier des Minimes en juillet, mais au bout d’un mois de navigation elles se sont fait la malle. Ceci nous conforte dans l’idée qu’on a bien fait de ne pas poursuivre le refit avec ce chantier (pour la même intervention le chantier avait aussi oublié de serrer les 2 trappes d’accès, générant 2 belles voies d’eau). On ne s’étalera pas sur la réaction du chantier quand on leur a signalé les différents problèmes ….

La bonne blague c’est qu’il faut déposer les safrans qui sont au ras du sol … il faut soit soulever le bateau soit  creuser un dégagement dans le sol pour sortir le safran de son axe… c’est la dernière option qui a été retenue par Valentin, même si ce n’est pas idéal.

* Sellerie :

De mon côté à la maison, je m’arrache les cheveux à jongler entre mes travaux de sellerie que j’essaie de finir à temps, et les visites de maison, nombreuses mais sans résultat pour l’instant. Pour coudre le bimini de 4 m par 2 m, ou le lazy bag de 6 m de long, il faut pousser tous les meubles du salon, pour ensuite tout planquer et faire place nette à chaque visite, plusieurs fois par jour parfois, pas super efficace. J’ai hâte d’en finir avec l’un ou l’autre et si possible les deux ;-).

Voilà, voilà, c’est la dernière ligne droite. C’est aussi le début des au revoirs, avec les frères, soeurs, cousins éparpillés sur toute la France, cela fait drôle en mars ou avril de se dire qu’on se reverra dans plus d’un an, petit pincement au coeur. Espérons que quelques uns nous rejoindrons sur le parcours pour partager un peu d’évasion avec nous.

Nous avons reçu en cadeau un superbe harpon pour la chasse sous marine, très touchés par cette attention familiale. Encore merci à tous :-).

C’est aussi le début des rencontres, nous avons au fil des formations et réunions de l’association Voiles sans frontières connu plusieurs familles avec le même projet que nous. Ce projet similaire avec ses parts de rêve et d’appréhension crée vite un lien entre les familles et c’est avec grand plaisir que nous avons inauguré les apéros ‘batocopains’ avec Sophie et Julien à bord de Seaview, superbe Nautitech open 40 tout fraîchement mis à l’eau à La Rochelle. C’était l’occasion pour les enfants de faire connaissance et le courant est tout de suite passé entre les 2 Camille, Manon, Noémie et Simon. Cela laisse présager de très bons moments à venir…

9 réflexions sur “Compte à rebours

  1. Toujours contente de lire vos aventures! Merci! Bon courage pour les préparatifs! Que de belles photos en perspective. J’ai hâte de partager tous les beaux couchers de soleil!

    J'aime

  2. Coucou les amis! On suit très régulièrement l’avancée de vos préparatifs et sommes très admiratifs! Chapeau bas!
    Votre départ approche à grands pas et nous vous souhaitons le meilleur pour cette belle aventure familiale!
    Recevez de nos 5 de belles pensées, tous nos encouragements pour la dernière ligne doite et de gros gros bisous!
    François, Laurence, Etienne, Lilie et Ninon

    J'aime

    1. Coucou, je pensais justement a vous… J’espere bien vous avoir au telephone avant notre depart. Merci pour vos pensées et encouragements et a bientôt, en esperant que tout va bien pour vous . Bizz

      J'aime

  3. Bonjour, je vois que même les projets perso apportent leur part de respect de délai, de contraintes en tout genre et d’événements imprévisibles. En fait ça doit rappeler à Valentin certain de ces anciens projets Schneider.
    Je vous souhaite plein de courage et bon vent à vous.
    Amicalement,

    J'aime

    1. Salut Serge
      Je vois tardivement ton petit mot… Effectivement une bonne petite pression à gérer tout au long de cette année même si elle est toujours plus facile a accepter quand c’est pour un projet perso…
      Bises et a bientôt

      J'aime

  4. Merci pour les explications techniques !! Je me sens moins bête maintenant !
    On aimerait pouvoir vous aider… À part un soutien psychologique et une admiration sans faille pour les Mac Gyvers que vous êtes, on ne peut pas grand chose… Au cas où, faites nous signe quand même (euh… Cours de maths à distance ?), bises et bon WE

    J'aime

    1. Coucou !
      Deja les petits coms sur les articles c’est top pour le moral :-)…
      Je prends note pour les cours a distance, mais plutôt pour latin et allemand sans vouloir faire la difficile !!!
      Et la grange …? Des photos ?
      Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s