De Camaret à Soubise (18/08 – 31/08)

Lundi 18, Camaret – Port la Forêt (63 M)

Nous devons penser à redescendre vers chez nous, nous repassons la Pointe du Raz à la voile , les cousins reprennent la voiture pour nous rejoindre à l’étape suivante : Port la Forêt. Départ au petit matin pour se présenter à l’étal, chouette d’être en mer de bon matin. Les petits se réveilleront en mer comme souvent.  Valentin apercevra des dauphins juste avant le raz, il sera le seul à les voir. Cette fois la mer est un peu plus agitée, mais rien de méchant. Le raz de Sein se passe tranquillement, nous ferons ensuite une super nav sous gennaker et ferons en une seule étape la route que nous avions faite en 2 grosses nav au près à l’aller. La pointe de Penmarch se passera nickel aussi, rien à voir avec la houle courte de l’aller. Encore une fois nous nous réjouissons de la rapidité et du confort du bateau à ces allures, nous laisserons tout le monde sur place ce jour là 🙂 (et pour les loulous une super journée de coloriages / découpages / collages, ils sont bien inspirés, ça fait plaisir à voir)

2014 08 18 Camaret Port la Forêt

IMG_2276 w _97A9509 w

IMG_2284 w IMG_2292 w

_97A9512 w _97A9547 w _97A9561 w

Arrivée à Port la Forêt, toujours aussi tranquille, il y a du monde à l’entrainement, on croisera Jean Galfione et les grands oseront demander une photo souvenir à François Gabart. Valentin trouve un mécanicien pour reconstituer une pompe eau de mer avec les pièces yanmar qu’on a à bord, cool . La météo est idéale pour aller partir le lendemain aux Glénans, nous irons sur un petit bord, dans un vent très très léger, bord à bord avec un first… ça peaufine les réglages de chaque côté pour avoir le dessus ;-). On prend une bouée à St Nicolas et on commence à plaisanter avec un pêcheur…. notre SimSim lui rendra visite à la nage, ils nous offriront 8 beaux maquereaux tous prêts à cuisiner, merci merci ! J’en profite pour tester une nouvelle recette de rillettes , il suffit de les laisser pocher dans de l’eau salée vinaigrée (arrêter le feu dès le début de l’ébullition et laisser pocher 6 mn), ils sont délicieux ainsi, c’est bon a savoir plutôt qu’une cuisson au four qui consomme pas mal de gaz. Petite balade sur l’île St Nicolas pour les mamans et tours de ‘pérudo’ pour les enfants, c’est une très belle soirée … Le lendemain le temps est encore plus beau, pas le moindre vent et il est inconcevable de ne pas se baigner dans un cadre pareil …. mais qu’elle est froide (15°C !!), enfin, nous ferons tous un bon aller retour jusqu’à la plage, même notre Simsim :-).

2014 08 19 PLF Glénans

_97A9591 w _97A9607 w _97A9622 w DSC00467 w DSC00475 w DSC00477 w

Nous reprenons la mer pour déposer nos courageux équipiers qui ont une grosse journée de route dans la foulée. Départ au moteur dans la pétole, puis dan un petit 5 Nd de vent, on tente le genneker seul et avançons à 5-6 noeuds … c’est bcp mieux qu’au moteur. Nous déposons les cousins, récupérons la pompe eau de mer, remontage, elle fonctionne correctement, une bonne nouvelle, on devrait pouvoir solliciter correctement le moteur bâbord et ne plus descendre dans la cale moteur en mer.

21/08 Port La Forêt – Houat (63M)

2014 08 21 PLF Houat

Pas de vent prévu pour le début de journée, mais comme on a une grosse route à faire, on part quand même au moteur dans la matinée, puis le vent se lève comme prévu vers midi et à hauteur de Groix on hisse la GV et le Gennaker, super nav sous un beau soleil, on arrive en fin de journée dans la baie de Treac’h Er Gourhed…. On n’est pas les seuls ! des centaines de bateaux au mouillage, on finit par trouver un petit coin pour mettre l’ancre, au cinquième rang !

_97A9689 w _97A9698 w

IMG_2418 w IMG_2425 w

_97A9714 w

Au petit matin on profite du départ des bateaux pour se rapprocher de la plage, on passe une bonne journée à se balader sur l’île, petites maisons de granit et vues superbes sur la baie de Quiberon, un endroit particulièrement paisible qui donnerait bien envie d’y passer une semaine de vacances. Je sors enfin la planche à voile, non sans appréhension car la caractéristique des mouillages, c’est que le vent vient de terre, mais au final tout va bien, c’est même super cool , ce sera une maman très zen ce soir !!!

_97A9739 w _97A9703 w

23/08 Houat – île aux Moines (20M)

2014 08 23 Houat Ile aux Moines

Petite nav de 20 miles pour aller dans le golfe du Morbihan, nous sommes samedi matin, il fait beau, nous sommes un peu à ‘contre flux’, tout le monde sort du golfe ce matin. L’entrée et le parcours dans le golfe sont toujours aussi beaux … et on apprécie encore plus maintenant qu’on l’a fait plusieurs fois et qu’on commence à connaître la topographie. Nous prenons une bouée à l’île aux Moines, mais nous sommes trop gros et comme ici les bateaux évitent dans tous les sens autour de leur bouée (tournent en fonction des vents et surtout des courants), ça ne passe pas, nous devons aller en face à Port Blanc, avec les autres gros catas.

_97A9744 w _97A9746 w _97A9754 w

Nous prenons des vélos et passerons 2 super journées à nous promener sur l’île et passer de bons moments avec la famille de Valentin qui y habite. Petits chemins secrets bordés de mûres, dolmens, belles lumières du soir sur le golfe, on se régale.

DSC00564 w DSC00515 w DSC00512 w DSC00599 w DSC00582 w DSC00568 w

25/08 Ile aux Moines – Pornichet (41M)

2014 08 25 Iles aux Moines Pornichet

IMG_0272 w DSC00667 w IMG_0270 w

Pas mal de vent (20 nds) et de houle annoncés pour les 2 jours à venir, mais après le vent tourne sud, et là, nous préférons nous faire secouer un peu que de descendre face au vent. Nous attendons d’approcher de l’étale pour sortir … mais le courant nous fera quand même sortir à 10 nds (gps) du golfe, et la sortie avec vent contre courant sera assez agitée, heureusement la zone agitée est assez courte et surtout bien visible à la surface de l’eau , nous pourrons nous en dégager rapidement.

Mauvaise surprise en voulant hisser la GV, la drisse s’est coincée dans une poulie le long du mat …après un quart d’heure de gymnastique, Valentin arrivera à la décoincer sans avoir à monter au mât, un grand soulagement !

Ce sera une nav assez sportive , du vent et de la houle, le bateau avance très vite. Cuisiner n’est pas simple, mais le plus dur est surtout de manger, j’ai beau avoir servi le cassoulet dans des bols, le vent emmène tout et je crépis de sauce mon Simsim qui est sous mon vent !! Il me faudra trouver des plats plus ‘compacts’ pour ce genre de nav !

Simon s’endormira sur moi, plus il y a de houle plus il dort, imperturbable !

Nous arrivons à Pornichet juste à temps avant le déluge …. et là ce n’est plus du petit crachin breton, le temps d’aller au bout du ponton accueillir des amis qui nous rendent visite, je suis absolument trempée. Nous mettons le nez dehors pour saluer nos amis qui repartent, juste au moments où 2 classe 40 arrivent pour à s’amarrer à couple, ces bateaux ne sont pas fait pour les manoeuvres de port et le skipper est plutôt content que nous puissions le réceptionner. Ils préparent tous les 2 la route du Rhum et sont là pour une sortie le lendemain avec leurs sponsors … Vu la météo, nous compatissons !

Pornichet Yeu (40M) :

2014 08 26 Pornichet Yeu

15 -20 Nds de vent et 2-3 m de houle, mieux vaut être amarinés, une pensée pour nos voisins et leurs sponsors … de notre côté nous prenons la route de l’Ile d’Yeu, sur un bord de près, ça secoue pas mal dès la sortie de Pornichet. Nous traversons la zone d’attente des cargos pour entrer dans la Loire, la plupart sont à l’ancre, ce n’est pas bien compliqué, mais au près avec le houle, cela reste impressionnant …. et quand on s’approche, on a droit aux odeurs d’échappement car ils font quand même tourner les moteurs …. et là, on a beau être amarinés, ça devient compliqué, on respire, on se concentre… ouf la zone est passée on se sent mieux ! La houle est vraiment grosse, on essaie de filmer mais c’est difficile de rendre l’effet de ces masses d’eau qui s’approchent et nous soulèvent. Nous ne verrons aucun voilier en mer ce  jour là, ils doivent attendre l’accalmie.

DSC00711 w DSC00699 w

_97A9812 w _97A9804 w

Arrivés à port Joinville, quel contraste avec notre passage il y a 2-3 semaines : nous étions 5 bateaux à couples dans un port plein à craquer avec le personnel du port qui faisait un boulot dingue pour que chacun trouve un place dans ce ‘tétris’ , là le port est totalement vide, on se sent vraiment hors saison …nous louons de nouveau des vélos et retrouvons cette même atmosphère de hors saison. Notre pause pique nique se transformera en une mémorable pêche à la crevette et aux bigorneaux, un pur moment de bonheur en famille 🙂 ! Après 2 nuits au port, nous partons le matin suivant pour le mouillage voisin devant la plage, il fait beau, doux, on sent vraiment que nous sommes redescendus plus au sud et c’est appréciable, après les soirées glaciales que nous avons eues en Bretagne.

DSC00727 w

Le mouillage est très rouleur, mais y passerons une belle journée, et surtout une magnifique soirée avec enfin de belle (très belles) couleurs de fin de journée, comme nous en avons très rarement eu ce mois d’août. Encore un beau moment de plénitude en famille, et cette fois nous pouvons rester dehors en soirée.

_97A9860 w _97A9818 w

_97A9884 w _97A9908 w

Vendredi 29 Yeu – Oléron (85 M)

2014 08 29 Yeu Oléron

Nous prévoyons une grosse nav pour rentrer directement de Yeu à Soubise.

Finalement le vent sera plus faible que prévu et plus vent arrière, nous faisons une première heure au moteur, puis devons tirer des bords de grand largue car le bateau est vraiment lent en vent arrière, surtout dans les vents très légers (à peine 6-7 noeuds de vent), nous nous amusons quand même à semer un monocoque qui avance à 7 noeuds au moteur alors que nous sommes sous voiles. En fin d’après midi, nous n’avons pas suffisamment avancé remonter la Charente ce soir (si nous arrivons trop tard nous aurons le courant contre nous), nous ferons étape sur l’île de Ré ou d’Oléron …. moi qui rêvais de prolonger encore de quelques jours pour profiter de la belle météo du week-end, je suis ravie. Les enfants commençaient à avoir envie de retrouver leur chambre, mais quand on évoque la possibilité de s’arrêter à Oléron, ils sont aux anges : Camille y est allée cette année en classe de mer et avait très envie d’y retourner en famille, et Noémie ne connait pas Oléron… elle est ravie aussi, voilà, ce sera St Denis d’Oléron et tout le monde est heureux de ce changement de programme, ainsi que de la belle nav que nous avons faite, même si moins rapide que prévue, nous aurons parcouru 85 miles (notre plus grosse nav) en une dizaine d’heures, et de façon très agréable : sieste dans les trampos pour Sim, atelier pâte à pain pour tous (dès que je commence une pâte à pain ils veulent tous faire leur propre pain !!). Il y a bien un reste de houle de ces derniers jours (1,5 à 2m), mais elle est est très longue et vient de l’arrière, elle nous berce tranquillement.

IMG_2526 w _97A9977 w

Nous entrons à St Denis où on nous place à couple avec un chouette vieux gréement.

Nous pensions repartir en fin de journée du lendemain, mais finalement, nous resterons une soirée de plus chez une collègue de Valentin qui habite sur l’île, nous jouons les prolongations et poursuivons les retrouvailles sympathiques aux différentes étapes.

St Denis d’Oléron – Soubise (22M) :

Dimanche matin, un dernier café à bord avec les amis et il est temps de repartir, la rentrée approche, on sort du port en fin de matinée avant a marée basse …. et il faut attendre la marée montante pour remonter la Charente, parfait pour un mouillage le midi à l’île d’Aix, cool !!

2014 08 31 Oléron Soubise

_97A9987 w _97A9989 w

Beaucoup de monde sur l’eau en s’approchant de La Rochelle, très chouette ambiance de nav dans le Pertuis, il y a des bateaux partout, dans toutes les directions, des petits, des gros, des régatiers, des vieux gréements …

Nous nous mettons à l’ancre à ‘baby plage’ sur l’île d’Aix, comme d’habitude notre Simon est le premier à l’eau, les autres traineront un peu à faire la sieste au soleil, et le regretteront car au moment de faire trempette le courant est devenu franchement fort, nous mettrons une amarre en U à l’arrière du bateau et attacherons les petits, mais c’est vraiment sportif, dommage elle est si bonne ici ! 16h il est temps de lever l’ancre, nous passons dans le petit passage de Fort Enet, et nous voici dans l’estuaire de la Charente. Nous faisons une remontée incroyable à la voile (sous solent seul), il fait beau, l’eau prend des couleurs du turquise, bleu , vert marron, dans cet estuaire peu profond, nous retrouvons les carrelets et les roseaux du bord de Charente, heureux, on chante, on danse, contents de ces belles navs, que tout se soit bien passé, de s’en être mis plein les yeux …et en rêvant juste d’eaux et de soirées un peu plus chaudes … mais  c’est pour (presque) bientôt !!!!

_97A9995 w _97A0007 w _97A0017 w _97A0067 w _97A0072 w _97A0074 w

_97A0085-Modifier w

6 réflexions sur “De Camaret à Soubise (18/08 – 31/08)

    1. Coucou, ça c’est passé nickel pour les enfants, Valentin a aussi préparé son cartable de rentrée : un belle caisse à outils Facom, à fond ! De mon côté un peu plus de mal à reprendre le rythme 😉 … Et vous ??? Bises

      J'aime

  1. Très belle navigation une fois de plus, dans de très jolis endroits et avec des couchers de soleil de folie. Un très bel été indien. Merci pour ce récit et ces belles photos.

    J'aime

    1. Et oui, toujours aussi belles les îles de Bretagne ! Les couchers de soleil , s’ils ont vraiment été rares cet été (on a plutôt été abonnés aux crachins du soir), ont effectivement été sublimes, et on ne les a que plus appréciés 🙂

      J'aime

    1. Nice to ‘meet’ you Viki, I’m doing all the same with Dini’s blog ‘sailing yoga family’, trying and improving my poor english (also very interested with her thoughts). I just discovered yours today, and will follow it with lot of interest.
      Kind regards !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s